03. Bibliographie

Voici une bibliographie indicative (et non exhaustive) se limitant aux publications francophones essentielles concernant la philosophie de la religion :

PHILOSOPHIE GENERALE ET CHRISTIANISME

BARBELLION S.-M., Les « preuves » de l’existence de Dieu (Cerf, 1999).

CLAVIER P., Qu’est-ce que la théologie naturelle ? (Vrin, 2004).

FOESSEL M., La religion (Flammarion, 1999).

GILSON E., Introduction à la philosophie chrétienne (Vrin, 1960).

GRISON M., Théologie naturelle ou théodicée (Beauchesne, 1959).

GRONDIN J., La philosophie de la Religion (PUF, 2009).

PELLEGRIN M.-F., Dieu (Flammarion, 2003).

SEVE B., La question philosophique de l’existence de Dieu (PUF, 1994).

TILLIETTE X., Le Christ des philosophes (Culture et vérité, 1993).

TILLIETTE X., L’Eglise des philosophes (Cerf, 2006).

VANIN-VERNA L., Le Dieu des philosophes ? (Ellipses, 2008).

PHILOSOPHIE ANALYTIQUE ET CHRISTIANISME

BOURGEOIS-GIRONDE S., GNASSOUNOU B., POUIVET R., Analyse et théologie (Vrin, 2001)

CRAIG W. L., Foi raisonnable (La Lumière, 2012).

CLAVIER P., Dieu sans barbe (La Table ronde, 2002).

CLAVIER P., L’énigme du mal ou Le tremblement de Jupiter (Desclée de Brouwer, 2011).

MICHON C. & POUIVET R. (éd.), Philosophie de la Religion (Vrin, 2010).

SWINBURNE R., Y a-t-il un Dieu ? (Ithaque, 2009).

HISTOIRE DE LA PHILOSOPHIE ET CHRISTIANISME

BRITO E., Philosophie Moderne et Christianisme (2 tomes, Peters, 2010).

GILSON E., La philosophie au Moyen-âge (Payot, 1962).

GREISCH J., Le Buisson Ardent et les lumières de la raison (3 tomes, Cerf, 2002-2004).

LANGLOIS L. & ZARKA Y. C., Les philosophes et la question de Dieu (PUF, 2006).

PIRET P., L’affirmation de Dieu dans la tradition philosophique (Lessius, 1998).

ROMEYER B., La philosophie chrétienne jusqu’à Descartes (3 tomes, Bloud & Gray, 1934-1937).

SERTILLANGES A.-D., Le Christianisme et les philosophies (2 tomes, 1939-1941).

SOUILHE J., La philosophie chrétienne de Descartes à nos jours (2 tomes, Bloud & Gray, 1934).

ŒUVRES DES PHILOSOPHES CHRETIENS CLASSIQUES

AUGUSTIN D’HIPPONE, Confessions (IVe-Ve siècle)

AUGUSTIN D’HIPPONE, La Cité de Dieu (IVe-Ve siècle)

AUGUSTIN D’HIPPONE, De la Trinité (IVe-Ve siècle)

ANSELME DE CANTORBERY, Monologion (XIe siècle)

ANSELME DE CANTORBERY, Proslogion (XIe siècle)

ANSELME DE CANTORBERY, Cur Deus Homo (XIe siècle)

THOMAS D’AQUIN, Somme théologique (XIIIe siècle)

THOMAS D’AQUIN, Somme contre les gentils (XIIIe siècle)

LEIBNIZ, Essais de Théodicée (XVIIe siècle)

OUTILS PHILOSOPHIQUES

JOUSSET D., Le vocabulaire théologique en philosophie (Ellipses, 2009).

NIEWOHNER F. & LABBE Y., Petit dictionnaire des philosophes de la religion (Brepols, 1996).


Annuaire Encyclopédique Chrétien du Web Annuaire Chrétien Francophone


Google Analytics


Qu’est-ce que la philosophie analytique de la religion ? La philosophie est l’étude des questions fondamentales. La philosophie analytique est une méthode en philosophie qui insiste sur l’analyse logique des thèses et des arguments. La philosophie analytique de la religion est une branche de la philosophie analytique. Elle traite de l’existence de Dieu, du problème du mal, de la valeur de l’expérience religieuse, et même des doctrines chrétiennes spécifiques telles que la Trinité, l’Incarnation et l’Expiation. Qu’est-ce que l’apologétique ? L’apologétique est la défense rationnelle de la foi. Elle traite de l’existence de Dieu, du problème du mal, de la crédibilité de la révélation, de l’existence et de la résurrection du Christ. L’apologétique peut être négative ou positive. L’apologétique négative consiste à réfuter les objections contre le christianisme. L’apologétique positive consiste à apporter des arguments en faveur du christianisme.